Accueil // Vie à la pépinière // Le Loropétalum

Le Loropétalum

En ce début de printemps, voici quelques informations sur une espèce que j’apprécie beaucoup : le  Loropétalum.

Originaire de chine centrale cet arbre est particulié par sa floraison spectaculaire et précoce.

Il existe deux genres dans la nature. Le vert qui peut atteindre 10 mètres de haut et qui résiste au froid ; il est présent dans toute la Chine, sa fleur blanche étoilée et sa force de pousse en fait un arbre de jardin très prisé.

Peu fréquent en bonsai, il donne pourtant satisfaction car il est résistant et facile à conserver. Une taille franche est à réaliser après la fleur, douceur recommandé pour le rempotage (pas de coupe de racines, peigne des excédents).

Le Loropétalum rouge ou pourpre est plus connue chez nous. Il habite plus au sud car il craint le froid (-10°). Son développement est dut au fait que le rouge est une couleur recherchée en Chine. Dans la nature, il reste arbustif et mesure guère plus de un mètre. Son tronc n’excède pas 5 cm de diamètre.

Les maîtres chinois ont donc greffé des branches rouge sur tronc vert, travail d’orfèvres dont le résultat laisse les initiés éblouis.

Une autre raison à ce travail : sa résistance accrue au froid. A surveiller les rejets du porte greffe et toujours un rempotage en douceur.

Il est dit que les arbres greffés vivent moins longtemps, j’ai en trente ans constaté une rapide dégradation de certains sujets malgré une attention maximale.

Attachons nous à comprendre que la beauté n’est pas éternelle, mais donne le bonheur au temps présent… J Galinou.

loropetalum